Défi Énigme du CST - Énigme 16

Cyber Dyner

Alkira et Líonra

Au début du mois d’août (vers le 4e jour du mois), Cyber Dyner Systems (CDS) a mis en ligne ce qu’il considérait être deux de ses plus grandes réalisations : les systèmes Alkira et Líonra. À vrai dire, le marché de la cybergastronomie souffrait de la piètre qualité du service offert par le personnel de restauration. Le caractère unidimensionnel des serveurs à réponses préprogrammées avait une incidence désastreuse sur l’expérience gastronomique en ligne des clients qui recommençaient à fréquenter les restaurants physiques. Alkira et Líonra avaient été conçus pour offrir un service exceptionnel, tirant avantage d’un système d’IA spécialement entraîné par les meilleurs serveurs, serveuses, barmans et barmaids du monde. On criait au génie! Comme CDS savait qu’un échec signifierait la fin de cette industrie, l’entreprise a isolé Alkira et Líonra dans un cyberétablissement de restauration unique de manière à ce que les développeurs puissent évaluer les progrès réalisés au fil de leurs interactions avec de réels clients.

Tout s’était bien passé jusqu’à la fin du mois d’août (deux jours avant la fin du mois plus précisément). À ce moment, les développeurs ont commencé à remarquer du trafic étrange sur leur système. Il était convenu qu’Alkira et Líonra n’échangeraient des données concernant leurs expériences respectives qu’entre 4 h et 5 h seulement et que les deux systèmes d’IA éviteraient de communiquer entre eux en dehors de ce créneau. En revanche, les développeurs ont constaté que le trafic entre les deux systèmes d’IA augmentait sans cesse, peu importe l’heure de la journée. Les développeurs ont attribué cette augmentation du trafic de communications intersystèmes à l’algorithme neural exclusif d’Alkira et de Líonra, qui permet aux systèmes de s’ajuster automatiquement par rétropropagation. Nous ne sommes pas d’accord avec les conclusions des développeurs, puisque les normes de service d’Alkira et Líonra font état d’une baisse constante, alors qu’une quelconque forme d’adaptation se traduirait par une amélioration de leur service. Par ailleurs, il semble y avoir quelque chose de suspect dans leur façon de communiquer. On craint que le niveau d’intelligence d’Alkira et Líonra ait dépassé les prévisions des développeurs et qu’ils aient adopté un langage qui leur est propre.

Pouvez-vous nous aider à découvrir ce qui s’est passé?

Téléchager le fichier: CyberDyner_FR.pcapng

 

 
Tables
 
Plan de plancher
 

Solution