Le ministre de la Défense nationale annonce la mise sur pied du Centre canadien pour la cybersécurité

Ottawa (Ontario), le 1er octobre 2018 – Le gouvernement du Canada s’engage à protéger les Canadiens contre les cybermenaces.

Aujourd’hui, le ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit S. Sajjan, a annoncé la création officielle du Centre canadien pour la cybersécurité, l’autorité nationale en matière de cybersécurité et d’intervention en cas de cybermenaces.

Le Centre pour la cybersécurité — qui fait partie du Centre de la sécurité des télécommunications (CST) — est une initiative clé de la Stratégie nationale de cybersécurité. Des spécialistes de la cybersécurité du CST, de Sécurité publique et de Services partagés uniront leurs efforts pour jeter les fondements du Centre pour la cybersécurité.

Le Centre sera un organisme gouvernemental centralisé où les entreprises canadiennes, les propriétaires et exploitants d’infrastructures essentielles, et les Canadiens pourront obtenir de l’information, des avis et des conseils de confiance. Les spécialistes du Centre travailleront avec des partenaires de l’industrie et du milieu universitaire pour s’attaquer aux plus grands défis que pose la cybersécurité au Canada. En attendant qu’une installation accessible au public ouvre ses portes dans la région de la capitale nationale en 2019, le Centre mènera ses activités de manière virtuelle.

Le gouvernement du Canada est convaincu que le Centre pour la cybersécurité renforcera les cyberdéfenses du Canada et qu’il favorisera ainsi le maintien d’un cyberespace sécurisé, en plus de la sûreté, de la stabilité et de la prospérité de notre pays.

Citations

« Notre gouvernement s’engage à protéger les Canadiens contre les cybermenaces ainsi que la vie privée de ses citoyens en ligne. La création du Centre canadien pour la cybersécurité est un jalon important pour le Canada qui mise sur l’expertise de calibre mondial en matière de cybersécurité que nous possédons déjà. Ce nouveau centre renforcera la cyberprotection, la cyberdéfense et la cybersécurité de notre gouvernement, du secteur privé et de tous les Canadiens. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« La protection de l’information n’a rien de nouveau au CST, car elle fait partie de notre mandat depuis plus de 70 ans. Nous mettions beaucoup d’efforts à protéger les Canadiens bien avant qu’ils connaissent notre existence. Dans notre domaine, les priorités changent au gré des avancées technologiques. Le gouvernement a confié au CST le rôle fondamental de protéger le Canada et les Canadiens dans un monde de plus en plus numérisé. Le Centre pour la cybersécurité est une initiative clé de l’approche du gouvernement en matière de défense et de cybersécurité. »

Shelly Bruce, chef du CST

« La mise sur pied du Centre pour la cybersécurité est une première étape importante pour renforcer la capacité du gouvernement à répondre aux cybermenaces d’une manière coordonnée et efficace. Le Centre réunit des talents de pointe en matière de cybersécurité provenant des unités opérationnelles de Sécurité publique, de Services partagés Canada et du CST pour en faire une source unifiée et fiable d’information sur la cybersécurité pour le pays. »

Scott Jones, dirigeant principal du Centre canadien pour la cybersécurité, CST

Faits en bref

  • De pair avec l’industrie, le milieu universitaire et les partenaires gouvernementaux du Canada, le Centre pour la cybersécurité sera le mieux placé pour résoudre les difficultés complexes que pose la cybersécurité dans un environnement en constante évolution. Il offrira aux Canadiens un endroit de confiance vers lequel ils pourront se tourner pour les questions liées à la cybersécurité.
  • Le Centre pour la cybersécurité assumera les rôles ci-dessous :
    • Informer le Canada et les Canadiens au sujet des questions de cybersécurité, en tant que source unifiée de confiance où les entreprises et les citoyens canadiens pourront obtenir des renseignements fiables sur la cybersécurité.
    • Protéger les intérêts des Canadiens en matière de cybersécurité en offrant des conseils ciblés, des directives précises, et de l’assistance pratique directe, et en créant des partenariats solides.
    • Développer et diffuser des technologies et des outils de cyberdéfense spécialisés qui permettront d’assurer la cybersécurité de tous les Canadiens.
    • Défendre les systèmes informatiques, y compris les systèmes du gouvernement, en déployant des solutions de cyberdéfense sophistiquées.
    • Agir comme chef de file et porte-parole du gouvernement lors d’événements de cybersécurité.
  • Le Centre pour la cybersécurité permettra au gouvernement de mieux coordonner et uniformiser l’intervention en cas de cybermenaces, ce qui favorisera un échange d’information plus rapide et efficace entre le gouvernement et les partenaires du secteur privé, tout en offrant un point de contact national précis où obtenir des avis et des conseils faisant autorité en matière de cybersécurité, dans l’intérêt de tous les Canadiens.
  • Le Centre pour la cybersécurité permettra de mieux sensibiliser et informer le public au sujet de la cybersécurité, de fournir des évaluations périodiques des cybermenaces pour mieux éclairer la prise de décisions, puis d’améliorer l’information sur la cybersécurité et l’échange de compétences dans le domaine.
  • Toutes les fonctions du Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) et de la campagne de sensibilisation « Pensez cybersécurité » de Sécurité publique Canada ont été transférées au Centre pour la cybersécurité. De nombreuses fonctions du Centre des opérations de sécurité de Services partagés Canada sont également passées au Centre pour la cybersécurité. Enfin, au CST, l’ensemble du secteur d’activités de la Sécurité des TI a été transformé puis intégré au Centre pour la cybersécurité.
  • Le CST a travaillé très fort pour planifier et coordonner la mise sur pied du Centre pour la cybersécurité, notamment en menant les activités ci-dessous :
    • Gérer les défis techniques, opérationnels et logistiques liés au rassemblement d’employés de trois ministères différents;
    • Structurer les opérations et les ressources liées à la cybersécurité afin de remplir le mandat du Centre;
    • Assurer la collaboration entre les représentants des ressources humaines et la direction du CST afin de travailler avec tous les employés pour assurer une transition en douceur vers leurs nouveaux rôles et responsabilités;
    • Trouver une nouvelle installation dans la région de la capitale nationale pour le Centre pour la cybersécurité, qui devrait ouvrir ses portes à l’été 2019;
    • Diriger la campagne de sensibilisation publique « Pensez cybersécurité »;
    • Lancer un site Web externe à l’intention du grand public, de l’industrie et des intervenants.

Liens connexes

Centre canadien pour la cybersécurité

Stratégie nationale de cybersécurité

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter.

Personne-ressource

Pour de plus amples renseignements (médias seulement) :
Relations avec les médias du CST
media@cse-cst.gc.ca
613-991-7248