Déclaration du ministre : Dépôt du rapport annuel de 2017-2018 du commissaire du CST

Le rapport annuel de 2017-2018 du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications, l’honorable Jean-Pierre Plouffe, a été déposé aujourd’hui devant la Chambre des communes. Le rapport annuel du commissaire est un mécanisme important grâce auquel le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) peut me rendre des comptes, ainsi qu’au Parlement et à l’ensemble des Canadiens.

En 2017-2018, le commissaire a conclu que toutes les activités du CST qu’il avait examinées étaient conformes à la loi. Cette année, son rapport contient quatre recommandations visant à améliorer et à rendre plus clairs les processus et les politiques du CST afin d’accroître le respect de la loi et pour renforcer les mesures de protection de la vie privée. Nous avons, le CST et moi-même, accepté toutes ces recommandations.

Le Bureau du commissaire du CST est un organe d’examen entièrement indépendant qui se penche sur les activités menées par le CST. Chaque année, le commissaire se fait une priorité d’examiner les activités que le CST a menées en vertu d’une autorisation ministérielle. De plus, le commissaire décide indépendamment quels examens approfondis doivent être effectués par son personnel au cours de la période d’examen.

J’aimerais remercier encore une fois le commissaire Plouffe et son personnel d’avoir examiné avec diligence les activités essentielles de l’organisme. Grâce à cet examen, le CST est en mesure de rendre des comptes aux Canadiens.

Harjit S. Sajjan
Ministre de la Défense nationale