Cybermenaces contre le processus démocratique du Canada

Pourquoi cibler le processus démocratique du Canada?

Le Canada fait partie du G7 et de l’OTAN, et est un membre influent de la communauté internationale. Par conséquent, les choix du gouvernement fédéral du Canada en matière de déploiements militaires, d’accords commerciaux et d’investissements, de déclarations diplomatiques, d’aide étrangère ou d’immigration sont influents et percutants. Ces choix peuvent avoir une incidence sur les décisions prises par les alliés du Canada et les intérêts fondamentaux d’autres pays, de groupes étrangers et de particuliers. Les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux du Canada créent aussi des politiques, dirigent les dépenses et adoptent des lois qui touchent des dizaines de millions de Canadiens et qui, dans certains cas (p. ex. politiques sur l’extraction de ressources naturelles), peuvent avoir des répercussions sur des intérêts étrangers.

Les adversaires qui ciblent le processus démocratique fédéral, provincial, territorial ou municipal à des fins stratégiques visent à concrétiser leurs intérêts primordiaux qui sont habituellement liés à la sécurité nationale, à la prospérité économique et à des objectifs idéologiques. Les cybermenaces peuvent aussi être utilisées comme des démonstrations de force ou pour dissuader d’autres États-nations.

Les adversaires peuvent chercher à modifier les résultats des élections, les choix des responsables des politiques, les relations du gouvernement avec ses partenaires étrangers et nationaux et à nuire à la réputation du Canada à l’échelle mondiale. Ils peuvent aussi tenter de saper la légitimité du concept de la démocratie et d’autres valeurs qui vont à l’encontre de leur vision idéologique du monde, à l’instar des droits et des libertés de la personne.

Figure 3 : Pourquoi les États-nations font-ils appel à des cybercapacités pour influencer les processus démocratiques de pays étrangers?

Figure 3 - Description

Objectifs Immédiats : Nuire au nombre de votes reçus par un candidat ou à sa popularité; Réduire la confiance qu’a le public envers un processus démocratique justeet équitable

Objectifs à moyen terme : Déterminer l’orientationdes politiques; Perturber les alliances internationales qui sont une menace pour ses intérêts; Affaiblir les leaders qui représentent une menace

Objectifs stratégiques : Promouvoir ses intérêts fondamentaux (économiques, géopolitiques, idéologiques)