Cybermenaces contre le processus démocratique du Canada

Processus démocratique du Canada

Dans la présente évaluation, nous limiterons notre analyse à trois aspects clés du processus démocratique que nos adversaires peuvent cibler : (1) les élections; (2) les partis politiques et les politiciens; et (3) les médias (voir la figure 1).

Les élections sont au cœur de toute démocratie. Elles permettent aux citoyens de choisir leurs représentants et leur gouvernement. Pour qu’un changement de pouvoir ait lieu de façon ordonnée et pacifique, les citoyens doivent pouvoir être assurés que les résultats d’une élection sont valides et qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune ingérence. C’est pourquoi les élections démocratiques doivent être effectuées avec transparence et en permettant à des observateurs de vérifier chaque étape du processus.

Les partis politiques et les politiciens sont les institutions politiques et les personnes qui rivalisent pour être portées au pouvoir lors d’élections. Ils représentent les intérêts des électeurs et cherchent à générer du soutien envers les politiques nationales et étrangères qu’ils considèrent être dans l’intérêt supérieur des Canadiens.

Les médias sont le théâtre de la majorité des interactions entre les politiciens et les électeurs. On entend par les médias les médias traditionnels (p. ex. journaux, chaînes de nouvelles télévisées) et les médias sociaux.

Ces trois aspects du processus démocratique sont tellement importants que leur protection est enchâssée dans la Constitution du Canada. En effet, la Charte canadienne des droits et libertés garantit aux Canadiens le droit de choisir les députés qui les représenteront au Parlement au cours d’élections libres et justes. La Charte protège aussi le droit de liberté d’expression et de conscience des Canadiens, ce qui permet notamment aux citoyens de présenter des idées en public, de les propager et d’en débattre. De plus, la Charte protège expressément la liberté de la presse.

La confiance est au cœur de tous les aspects du processus démocratique. Pour que la démocratie triomphe, les citoyens doivent pouvoir être certains que le processus est juste, que les politiciens ne sont pas redevables à des intérêts étrangers ou criminels et que les médias ne sont pas influencés par des intérêts étrangers ou criminels qui tentent de manipuler l’opinion des électeurs et le résultat du processus démocratique.

Figure 1 : Processus démocratique du Canada

Figure 1 - Description

Élections

Cibles : organismes électoraux et leur infrastructure; processus de vote

Menaces : empêcher les électeurs de s’inscrire en ligne, empêcher les citoyens de voter, modifier les résultats des élections, voler des bases de données sur les électeurs

Partis politiqueset politiciens

Cibles : sites Web, courriels, (etc.)des politiciens, des candidatset des partis politiques

Menaces : mener des activitésde cyberespionnage contre une cible politique, mettre dans l’embarras ou discréditer une cible politique, exercer du chantage contre une cible politique, voler des bases de données sur les électeurs ou les membres du parti

Médias

Cibles : médias traditionnelset médias sociaux; la manièredont les Canadiens consomment les actualités et interagissent avec le processus démocratique

Menaces : manipuler les médias traditionnels et les médias sociaux afin d’influencer la discussion politique ou de réduire la confiance du public envers le processus démocratique