La Loi sur le CST

Le 1er août 2019, la Loi sur le Centre de la sécurité des télécommunications (Loi sur le CST) est entrée en vigueur. Nous procédons à la mise à jour de notre site Web pour tenir compte des changements apportés aux pouvoirs confiés au CST et des nouvelles mesures de reddition de comptes et de transparence.

 

 

 

Le Centre de la sécurité des télécommunications, que l’on appelle aussi le CST, est le centre d’excellence canadien en cyberopérations et est l’un des plus importants organismes canadiens de renseignement et de sécurité. Le CST est au premier plan du domaine de la cybersécurité et son effectif travaille dans un milieu technique qui connaît une rapide et importante évolution. Pour que le CST puisse continuer de protéger les Canadiens et que les activités qu’il est autorisé à accomplir soient clairement définies, la loi qui régit l’organisme doit être mise à jour. La Loi sur le CST définira clairement les opérations que le CST pourra effectuer dans le cyberespace pour protéger les Canadiens, tant au Canada qu’à l’étranger, contre les menaces visant la sécurité, la stabilité et la prospérité économique de notre pays.